Les banches du Canal des Alpines

L’ouvrage fait partie du domaine public concédé. Il est toujours propriété de l’Etat. A l’origine, il a été conçu pour irriguer quelques 10 000 ha, en gravitaire.

 

Après une baisse importante des surfaces irriguées (moins 40 % en 20 ans), on observe une stabilisation des surfaces déclarées à l’arrosage.

 

En 2013, ce sont 6 500 ha qui ont été arrosés par les eaux du Canal des Alpines Septentrionales.

 

Le canal est constitué de deux branches distinctes dont les prises d’eau sont hydrauliquement indépendantes.

La branche Sud

La branche Sud dite « des AS 1 » est longue de 75 km. Elle est alimentée par deux prises situées sur le canal EDF, celle de Fontenelle à Mallemort et celle de Lamanon. Le débit concédé est de 16,29 m3/s en pleine saison.

 

Cette branche des AS 1 se compose en fait de quatre sous-branches :

  • La branche principale, dite « tronc commun », débute des prises d’eau et va jusqu’à la commune d’Orgon. Une partie de cette branche passe sous un tunnel contruit au 18ème siècle,  au niveau du verrou d’Orgon. Elle se prolonge jusqu’à Saint-Rémy où elle se divise en trois :
  • La branche de Noves au Nord-Est, dominant l’Anguillon ;
  • La branche d’Eyragues au Nord, dominant le Vigueirat ;
  • La branche de Saint-Gabriel à l’Ouest, dont les filioles se situent dans un milieu très urbanisé.

 

La répartition de l’eau entre ces trois sous-branches se fait au niveau de la commune de Saint-Rémy par l’intermédiaire de deux partiteurs situés à environ 1 km de distance. Le partiteur dit de Saint-Rémy sépare la branche de Saint-Gabriel, d’une part, de celle de Noves-Eyragues, d’autre part. Le partiteur suivant sépare la branche de Noves de la branche d’Eyragues.

La branche Nord

La branche Nord dite « des AS 2 » est longue de 45 km. Elle est alimentée par la prise dite de Noves, au niveau d’un ouvrage de restitution sous-fluvial d’EDF dérivant l’eau au niveau du barrage de Bonpas sur la rive droite de la Durance. Le débit maximal de la prise est théoriquement de 6,74 m3/s.

 

Cette branche des AS 2 se décompose en trois sous-branches :

 

  • La branche de Rognonas qui constitue le tronçon de tête ;
  • La branche de Barbentane, au Nord ;
  • La branche de Tarascon, au Sud, qui descend jusqu’en Arles.

 

Le partage des eaux entre la branche de Barbentane et la branche de Tarascon se fait au partiteur de Bessière en limite communale entre Châteaurenard et Rognonas.

* Informations utiles sur le canal

Mise à jour le : 26/02/2018

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU CANAL DES ALPINES SEPTENTRIONALES