Chomage hivernal -1ère Branche- 2020-2021

 

 

Dans le contexte de pandémie COVID-19, nous avons pris et continuons de prendre toutes les dispositions nécessaires pour préserver la santé de nos collaborateurs et respecter les consignes du Gouvernement.

 

Afin d'assurer un service minimum de distribution d'eau pour nos abonnataires, nos équipes de terrain assurent une présence afin de répondre à toute demande dont le caractère urgent est justifié.

 

Aussi, pour toute demande urgente, nous vous invitons à nous contacter au numéro suivant : 04 90 92 25 76.

 

Comme vous, nous espérons tous un retour à la vie normale dans les meilleurs délais.

 

Vous remerciant par avance de votre compréhension.

 

08/06/2016 - Le "faucard" - un outil atypique pour l'entretien du Canal des Alpines

Durant la période estivale, l'eau et les fortes chaleurs engendrent sur le canal des Alpines Septentrionales le développement d'algues filamenteuses plus communément appelées "herbes de fonds". Ces herbes se développent à l'intérieur même du canal, plus particulièrement dans les zones fortement ensoleillées, et peuvent par endroit freiner les écoulements.

 

L'équipe d'entretien qui travaille pour le canal dispose alors d' un outil atypique pour y remédier : le "faucard". Ce petit matériel hissé en travers du canal et pesant environ 15 kg, permet en effet de couper l'herbe de fond de façon manuelle. Neuf lames de faux (70 cm de long x 8 cm de large) sont alors assemblées entre elles puis scellées par l'intermédiaire de boulons. L'ensemble est maintenu par des cordages de part et d'autre de l'outil. Quatre poids métalliques permettent enfin son maintien en profondeur dans l'eau pour qu'il soit au plus près des racines.

 

Pour l'utiliser, deux agents d'exploitation sont alors mobilisés. Il s'agit en effet de réaliser des mouvements de cisaillement répétitifs, chacun se situant sur la berge opposée. Le "faucard" positionné au fond du canal , se passe alors de l'aval vers l'amont, c'est à dire à contre-courant et dans le sens inverse de l'inclinaison des herbes.

 

La dynamique de l'eau emporte par la suite les herbes coupées. Elles seront récupérées quelques mètres plus loin par un troisième équipier, qui aura préalablement équipé l'entrée du pont le plus proche, par un barrage mobile constitué de pieux en bois.

Depuis juillet 2013, le SICAS est porteur de la démarche contrat de canal du Comtat à la Mer, comprenant un volet irrigation et un volet assainissement. Le contrat de Canal est un acteur majeur de la gestion de l'eau à l'échelle du Pays d'Arles.

 

 

Pour en savoir plus sur cette démarche de territoire 

www.contratcanal-comtat-et-mer.fr/presentation/

 

Nov. 2014

* Informations utiles sur le canal

Mise à jour le : 24/01/2020

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SYNDICAT INTERCOMMUNAL DU CANAL DES ALPINES SEPTENTRIONALES